SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2021, Monday |

Les touristes américains non vaccinés sont interdits d’entrée en France !

Les autorités françaises ont annoncé une nouvelle décision interdisant l’entrée sur son territoire des touristes américains et israéliens non vaccinés.

Jeudi, un décret du gouvernement français a fait passer les États-Unis et Israël de la liste « verte » à la liste « orange », interdisant de fait tout voyage non essentiel en France aux visiteurs non vaccinés.

Selon la réglementation française, les voyageurs non vaccinés originaires de l’un ou l’autre pays seront toujours autorisés à voyager s’ils ont une raison valable de le faire, mais ils devront présenter un résultat négatif au test COVID-19 avant le voyage et devront s’auto-quarantiner pendant 7 jours à leur arrivée.

La décision française fait suite à des restrictions imposées aux voyageurs américains en provenance de plusieurs autres destinations européennes.

En début de semaine, l’Espagne a modifié sa politique d’entrée pour les voyageurs en provenance des États-Unis, exigeant qu’ils obtiennent un certificat prouvant une vaccination complète.

De plus, le Danemark et les Pays-Bas ont récemment mis à jour leurs restrictions, exigeant une preuve de vaccination pour les voyageurs américains. La Suède, quant à elle, a interdit l’entrée sur son territoire à tous les voyageurs en provenance des États-Unis, quel que soit leur statut vaccinal.

De même, la semaine dernière, l’Italie a commencé à exiger que tous les visiteurs, y compris ceux des États-Unis, présentent la preuve d’un test PCR dans les 72 heures suivant leur départ, indépendamment du fait qu’ils aient été vaccinés ou non.

Ces nouvelles mesures font suite à une recommandation non contraignante de l’Union européenne adressée aux États membres au début du mois pour qu’ils commencent à restreindre l’accès aux États-Unis après la multiplication des cas de COVID-19 dans ce pays en juillet et en août.

Plus tôt dans l’été, plusieurs destinations touristiques européennes ont rouvert leurs frontières aux Américains dans l’espoir d’attirer un tourisme indispensable pour relancer les économies frappées par le coronavirus.

Le mutant delta s’étant répandu aux États-Unis, certains pays, dont l’Allemagne, avaient déjà commencé à restreindre l’entrée des Américains avant la recommandation de l’UE.

D’autres pays, comme la Grèce, insistent sur le fait qu’ils resteront ouverts, quel que soit le statut vaccinal du voyageur.

    la source :
  • CNN Arabic