SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

Les violations russes reportent l’évacuation des résidents de Mariupo

La municipalité ukrainienne de Marioupol a annoncé aujourd’hui samedi, le report de l’évacuation des habitants, en raison des différentes violations russes du cessez-le-feu.

La municipalité a écrit, sur Telegram, que l’évacuation des civils, qui devait commencer samedi en fin de matinée, a été reportée pour des raisons de sécurité car les forces russes « continuent de bombarder Mariupol et ses environs. »

Et Anton Herashenko, un conseiller du ministère ukrainien de l’Intérieur, a déclaré aujourd’hui, samedi, qu’il y aura d’autres arrangements avec la Russie pour ouvrir d’autres passages sûrs afin d’évacuer les civils des zones situées sur le front.

« Il y aura certainement d’autres arrangements similaires pour toutes les autres régions », a-t-il ajouté, faisant référence à un plan d’évacuation en cours dans la ville côtière de Mariupol, qui est assiégée par les forces russes.

L’agence de presse RIA, citant les autorités de la ville ukrainienne de Marioupol, a déclaré que les civils seront autorisés à quitter la ville entre 12 heures et 17 heures, heure de Moscou, samedi.

La Russie a annoncé, plus tôt dans la journée, que ses forces assiégeant la ville située sur la mer d’Azov, dans le sud de l’Ukraine, allaient cesser le feu et permettre le passage des civils.

L’agence d’information russe, citant le ministère de la Défense, a déclaré que ses unités avaient cessé le feu et ouvert des passages sécurisés à des fins humanitaires près des villes de Volnovakha et Mariupol, assiégées par les forces russes.

Les villes de Marioupol et de Volnovakha connaissent une catastrophe humanitaire due au manque d’eau, d’électricité et de nourriture en raison du siège imposé par l’armée russe, qui a annoncé l’ouverture de passages humanitaires, selon les médias russes.