SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

L’Éthiopie envisage d’ouvrir le secteur bancaire aux investisseurs étrangers

Le cabinet du Premier ministre éthiopien Abi Ahmed a déclaré samedi que son gouvernement avait décidé d’ouvrir le secteur bancaire du pays aux investisseurs étrangers, dans le cadre de la dernière mesure visant à attirer les investissements étrangers.

Le gouvernement d’Abiy, qui a pris ses fonctions en 2018, s’emploie à ouvrir divers secteurs économiques, y compris les télécommunications, pour aider à stimuler les flux d’investissements étrangers et à stimuler la croissance économique globale.

Le bureau du Premier ministre a déclaré dans un message sur Facebook que l’ouverture des services bancaires aux investisseurs étrangers soutiendrait « la transformation de l’économie de notre pays en la renforçant pour avoir une meilleure connexion avec le marché international ».

La société officielle Ethiopian Broadcasting Corporation (Fana) a déclaré sur Twitter que le Cabinet avait approuvé cette politique et approuvé un projet de résolution à cet égard lors de sa réunion.

L’année dernière, le gouvernement d’Abiy a accordé une licence à un opérateur de télécommunications privé pour briser le monopole de la société d’État Ethio Telecom dans l’un des secteurs économiques les plus lucratifs.

Safaricom du Kenya, Vodacom d’Afrique du Sud, Vodafone du Royaume-Uni et Sumitomo du Japon ont payé 850 millions de dollars pour la licence.

Le bureau d’Abiy a déclaré dans son message que le fait d’attirer des acteurs privés dans le secteur bancaire conduira à la concurrence, améliorera les entrées de devises étrangères et créera des emplois.

    la source :
  • Reuters