SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

L’évacuation des civils de la ville de Mariupol commence

Samedi, la ville ukrainienne de Marioupol a commencé à évacuer les civils qui s’y trouvaient, alors que les forces russes encerclaient la ville, qui comprend un port stratégique sur la mer d’Azov.

Moscou a annoncé samedi un cessez-le-feu pour permettre l’évacuation des civils de deux villes de l’est de l’Ukraine, dont Mariupol.

« La partie russe annonce un système de neutralisation des armes et l’ouverture de passages humanitaires pour évacuer les civils de Mariupol et Volnovakha », ont déclaré les agences de presse russes citant le ministère de la Défense.

Le conseil municipal de Mariupol a parlé d’un accord pour un cessez-le-feu temporaire de 4 heures, afin de permettre aux civils de partir.

La même source a expliqué sur l’application « Telegram » : « Au total, il faudra plusieurs étapes pour que tous ceux qui veulent partir puissent quitter la ville ».

Le couloir pour l’évacuation des civils mène à la ville de Zaporizhzhia, à 220 km au nord-ouest.

Le maire de Mariupol, Vadim Boychenko, a annoncé samedi que les forces russes assiègent la ville et lancent des « attaques impitoyables » contre elle.

« Depuis 5 jours, notre ville d’un demi-million d’habitants subit des attaques impitoyables », a écrit Boychenko sur l’application Telegram, appelant à « poursuivre la résistance. »

Il a ajouté : « Nous cherchons des solutions aux problèmes humanitaires et tous les moyens possibles pour sortir Mariupol du siège », soulignant que « notre priorité est un cessez-le-feu afin de pouvoir restaurer les infrastructures vitales et établir un passage humanitaire pour amener de la nourriture et des médicaments dans la ville. »