SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

L’Inde et les EAU achèvent leurs discussions sur un accord bilatéral visant à stimuler les échanges commerciaux

Le gouvernement indien a déclaré mercredi que les pourparlers relatifs à un vaste accord économique visant à promouvoir le commerce et l’investissement entre l’Inde et les Émirats arabes unis étaient arrivés à leur terme.

Cette déclaration intervient quelques jours seulement après que les EAU et la Turquie ont signé un accord similaire dans le but de renforcer les liens avec les économies à croissance rapide. Le gouvernement tente d’améliorer son image en tant que centre mondial. Après l’épidémie, l’Inde veut de meilleures connexions pour aider l’économie du pays à se rétablir.

Les négociations ont commencé en septembre 2021 et se sont terminées en septembre 2022. Selon une déclaration publiée par le ministère indien des Affaires étrangères, l’accord « poussera l’interaction économique et commerciale entre l’Inde et les EAU à un niveau supérieur. »

L’accord de partenariat économique global entre l’Inde et les EAU est considéré comme un ressort pour des négociations ultérieures avec d’autres pays arabes du Golfe. Les EAU, qui sont le troisième partenaire commercial de l’Inde, sont également considérés comme une passerelle vers l’Afrique par le gouvernement de Modi.

Entre avril et décembre 2021-22, le commerce total entre l’Inde et les EAU s’est élevé à 53 milliards de dollars. Pendant cette période, les importations ont totalisé 33 milliards de dollars, tandis que les exportations ont totalisé 20 milliards de dollars.

Les EAU et l’Inde visent à doubler les échanges commerciaux pour atteindre 100 milliards de dollars en cinq ans.
Selon le communiqué, le Premier ministre Narendra Modi et le prince héritier d’Abou Dhabi, cheikh Mohamed bin Zayed al Nahyan, organiseront un sommet virtuel le 18 février pour discuter de la coopération bilatérale et échanger des points de vue sur des sujets régionaux et internationaux d’intérêt commun.

Les Indiens constituent l’un des groupes les plus peuplés des Émirats arabes unis et sont une source essentielle de transferts de fonds. L’Inde est également un marché important pour le tourisme bilatéral, desservi par des compagnies aériennes telles qu’Emirates et Etihad. Sur le plan politique, les membres de la famille royale des EAU ont contribué à la médiation des discussions entre l’Inde et le Pakistan au début de l’année.

Dans la perspective de l’accord, les liens d’investissement entre les deux pays se sont rapidement développés.

En juin 2020, la société de patrimoine d’Abou Dhabi, Mubadala, a investi 1,2 milliard de dollars dans la société de télécommunications indienne Jio Platforms, tandis que la société indienne Reliance a annoncé un investissement de 2 milliards de dollars dans la zone chimique industrielle TA’ZIZ d’Abou Dhabi l’année dernière.