SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

L’Inde ne lèvera pas l’embargo sur les exportations de blé à court terme

La décision de l’Inde d’interdire les exportations de blé a aggravé la crise de la sécurité alimentaire qui a surgi après que les approvisionnements se soient raréfiés en raison de la guerre en Ukraine. L’Inde a eu recours à cette décision en raison d’une vague de chaleur qui a frappé ses cultures.

Dans ce contexte, le ministre indien du Commerce, « Pyush Goyal », a confirmé à Reuters que son pays n’envisageait pas actuellement de lever l’embargo sur les exportations de blé, mais poursuivrait directement les accords conclus avec d’autres gouvernements.

En outre, Goyal, lorsqu’on lui a demandé si New Delhi avait des plans pour autoriser la reprise des exportations privées, a déclaré: « Il y a de l’instabilité dans le monde en ce moment, et si nous le faisons (levons l’interdiction), cela ne profitera qu’au marché noir, accapareurs et spéculateurs. Cela n’aidera pas les pays qui en ont vraiment besoin ».

Dans une interview lors du Forum économique mondial de Davos, le responsable indien a estimé que « la meilleure façon d’y parvenir passe par des accords entre gouvernements, où l’on peut donner du blé à des prix raisonnables aux plus pauvres dans le besoin ».

Goyal a également déclaré avoir contacté l’Organisation mondiale du commerce et le Fonds monétaire international pour expliquer la raison d’être de l’interdiction d’exporter du blé.

    la source :
  • Reuters