SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 May 2022, Wednesday |

L’invasion russe… Plus de 5,5 millions de personnes ont fui l’Ukraine

Plus de 5,5 millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis le début de la guerre le 24 février, a annoncé le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Le HCR a déclaré que les statistiques avaient été compilées à partir de diverses sources, en particulier des données fournies par les autorités des points de passage frontaliers officiels.

100 civils évacués d’Azovstal

Dans les derniers développements sur le terrain, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré sur Twitter aujourd’hui, qu’environ 100 civils ont été évacués du complexe d’Azovstal jusqu’à présent, et que des travaux sont en cours pour évacuer davantage de civils piégés dans le complexe.

Et Reuters a rapporté que les évacués ont été transportés dans des véhicules portant le logo des Nations Unies, indiquant un accord pour atténuer l’éxperience résultant du blocus le plus dévastateur de la guerre d’Ukraine, qui dure depuis le 24 février.

L’agence a ajouté qu’environ 54 civils sont arrivés dimanche dans un abri temporaire dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, après avoir réussi à quitter la zone du complexe d’Azovstal.

Reprise des bombardements

Plus tard, un assistant du maire de la ville ukrainienne de Marioupol a déclaré qu’hier la Russie avait repris les bombardements des usines sidérurgiques d’Azovstal dès que les bus transportant des civils avaient quitté la région.

Les Russes contrôlent la majeure partie de Marioupol, qui a connu jusqu’à présent les combats les plus violents de la guerre en Ukraine, mais un nombre inconnu de civils et de combattants restent piégés à Azovstal, dont le réseau de bunkers et de tunnels a fourni un abri après des semaines de bombardements russes.

Le maire adjoint Petro Andryushenko a déclaré à la télévision ukrainienne : « Hier, dès que les bus transportant les évacués ont quitté Azovstal, un nouveau bombardement a immédiatement commencé ».