SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

L’Iran accuse Alireza Akbari d’avoir joué un rôle dans l’assassinat d’un scientifique nucléaire de haut rang

L’agence de presse officielle iranienne a publié jeudi une vidéo montrant le citoyen irano-britannique Alireza Akbari joué un rôle dans l’assassinat de Mohsen Fakhrizadeh, le plus haut scientifique nucléaire du pays, en 2020.

Les médias d’Etat iraniens ont annoncé mercredi que l’Iran avait condamné à mort Alireza Akbari, ancien vice-ministre de la Défense qui possède la double nationalité irano-britannique, pour espionnage au profit de la Grande-Bretagne.

La Grande-Bretagne a qualifié la condamnation à mort de Reza Akbari de motivée par des considérations politiques et a appelé à sa libération immédiate.

Akbari était un proche allié d’Ali Shamkhani, secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, qui a été ministre de la Défense de 1997 à 2005 et était son adjoint à l’époque.

Le ministère iranien du Renseignement a déclaré qu’Akbari « était l’un des agents les plus importants des services de renseignement britanniques en Iran et était autorisé à entrer dans certains des centres les plus sensibles du pays … Akbari a sciemment fourni des informations à l’appareil d’espionnage de l’ennemi. »

L’éminent scientifique militaire iranien Mohsen Fakhrizadeh, qui a été tué dans une attaque en 2020 à l’extérieur de Téhéran, est largement considéré par les services de renseignement occidentaux comme le cerveau des efforts secrets de l’Iran pour développer des armes nucléaires. Téhéran a nié cela.

    la source :
  • Reuters