SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 13 August 2022, Saturday |

L’Iran accuse Biden de s’opposer à la relance de l’accord de Vienne

L’Iran a estimé que la politique adoptée par l’administration du président américain Joe Biden « s’oppose » à sa volonté déclarée de relancer l’accord nucléaire.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Nasser Kanaani, a déclaré: « L’accent mis par Biden sur le suivi et l’exercice d’une politique de pression économique et diplomatique contre l’Iran contredit son expression du désir de son pays de relancer l’accord nucléaire ».

Il a également considéré ces déclarations comme « une continuation de la politique ratée de pression maximale initiée par l’administration Trump contre l’Iran », selon ce qui a été rapporté par l’Agence France-Presse.

Kanaani a souligné que « le gouvernement américain précédent, avec son retrait unilatéral de l’accord nucléaire, avait déjà causé de graves dommages à la stratégie de diplomatie multilatérale pour résoudre les différends », et que l’administration actuelle « suit la même approche avec l’exercice continu de la pression économique et la politique d’imposition d’un embargo sur l’Iran. »

Il a également estimé que « la région du Moyen-Orient ne sera pas plus sûre et stable à moins que l’Amérique ne mette fin à sa politique de division entre les pays de la région ».

Il a ajouté : « Tant que les États-Unis ne corrigent pas leurs politiques erronées et génératrices de crises, ils sont le principal responsable de l’instabilité dans la région de l’Asie occidentale ».