SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

L’Iran annonce que ses installations nucléaires sont exposées à des attaques « terroristes »

Les médias iraniens ont rapporté, citant un porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, Behrouz Kamalvandi, que les centrifugeuses avaient été déplacées vers un lieu plus sûr, en raison des « attaques terroristes » sur le site nucléaire de Karaj.

Rafael Grossi, directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique, a indiqué jeudi que Téhéran avait déplacé vers un site souterrain la nouvelle usine iranienne de Natanz destinée à fabriquer les pièces de centrifugeuses nécessaires à l’enrichissement de l’uranium.

Cette usine utilise des équipements provenant d’une installation actuellement fermée à Karaj, à l’ouest de Téhéran, et qui a été exposée en juin dernier à ce que l’Iran a décrit comme une attaque de sabotage par Israël.

En outre, les médias ont cité Kamalvandi qui a déclaré : « En raison d’une attaque terroriste contre le complexe de Tsa Karaj, nous avons été contraints de renforcer les mesures de sécurité et de déplacer une grande partie des centrifugeuses vers un endroit plus sûr. »

Il a accusé la AIEA de son manque d’intérêt, affirmant que c’était la raison pour laquelle Israël menait des opérations malignes contre les installations nucléaires iraniennes.

L’AIEA avait informé les États membres, il y a deux semaines, que l’Iran avait transféré des équipements à Natanz, sans préciser l’endroit où ils se trouvaient dans ce site très développé.

Grossi a indiqué lors d’une conférence de presse que l’usine se trouvait dans une « salle » de l’installation d’enrichissement du combustible.

Selon les diplomates, l’installation est située à environ trois étages sous terre, apparemment pour la protéger des frappes aériennes.

    la source :
  • Reuters