SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

L’Iran autorise les talibans à utiliser son territoire pour transporter du pétrole et du gaz

Le ministre afghan des Affaires étrangères par intérim du gouvernement taliban, Amir Khan Muttaqi, a confirmé que l’Iran avait autorisé l’Afghanistan à transporter du pétrole et du gaz à travers son territoire.

« Nous avons parlé aux responsables iraniens du pétrole et du gaz, et ils ont dit que si l’émirat islamique [une organisation sanctionnée par les Nations Unies pour des activités terroristes] veut utiliser l’Iran comme État de transit, ils sont prêts à le faire, et des progrès ont été réalisés », a déclaré Muttaqi dans une interview avec Sputnik.

Muttaqi a déclaré avoir rencontré des responsables iraniens avec une délégation composée du ministère des Finances, du ministère des Mines, du ministère des Transports, du ministère de l’Économie, du ministère des Travaux publics et du ministère des Réfugiés, notant que les réunions avec la partie iranienne « étaient bonnes » et suggérant des réunions de suivi.

Il a déclaré « Ils sont satisfaits des relations et des progrès avec l’Iran ».

Les talibans avaient pris le contrôle de l’Afghanistan, près de 20 ans après son renversement par une coalition militaire dirigée par les États-Unis.

Le retrait des forces américaines les a encouragés à avancer plus rapidement et contrôle désormais toutes les grandes villes, y compris la capitale Kaboul.

Les combattants talibans ont pris le contrôle samedi soir (14 août) de l’année dernière de Mazar-i-Sharif, le dernier bastion du gouvernement afghan dans le nord de l’Afghanistan qui était encore sous le contrôle du gouvernement.

Le 15 août, ils ont pris le contrôle de Jalalabad, à l’est de Kaboul, pour rejoindre d’autres grandes villes contrôlées par les talibans comme Kandahar et Herat.