SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

L’Iran commente la tentative d’assassinat d’Al-Kazemi

Dans la première réaction officielle iranienne à la tentative d’assassinat ratée du Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi, dimanche à l’aube, le secrétaire général du Conseil suprême de sécurité nationale iranien, Ali Shamkhani, a déclaré que « la tentative d’assassinat du Premier ministre irakien est une nouvelle sédition. »

Shamkhani a commenté la prise pour cible de la maison de Mustafa Al-Kazemi dans un tweet sur Twitter : « Il faut enquêter (sur la tentative) dans les groupes de réflexion étrangers qui, pendant des années, en créant et en soutenant des groupes terroristes et en occupant le pays, n’ont apporté que de l’insécurité, des désaccords et de l’instabilité au peuple irakien opprimé », selon sa description.

Al-Kazemi avait survécu à une tentative d’assassinat par un drone piégé qui visait sa résidence dans la Zone verte de Bagdad, dimanche à l’aube, selon des sources officielles irakiennes.

Et un communiqué de la cellule médiatique de la sécurité a déclaré : « Une tentative d’assassinat échouée contre le Premier ministre irakien par un drone piégé qui a tenté de viser sa résidence dans la Zone verte à Bagdad sans qu’il soit blessé. »

La tentative d’assassinat d’Al-Kazemi est intervenue au moment où le pays connaît de graves tensions politiques sur fond de résultats des élections législatives anticipées qui se sont tenues le dix octobre, les blocs politiques représentant la Mobilisation populaire, une alliance de factions chiites fidèles à l’Iran et affiliées aux forces armées, rejetant les premiers résultats qui ont montré une diminution du nombre de leurs sièges.