SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

L’Iran craint que les talibans reprennent le contrôle de l’Afghanistan

Le retrait américain d’Afghanistan comporte encore de nombreux détails inconnus, notamment pour les pays voisins, dont l’Iran, qui craint le retour du contrôle des talibans sur le pays.

Selon le journal américain « Washington Post », l’Iran célèbre le retrait militaire américain d’Afghanistan, mais craint en même temps les répercussions qu’il aura dans un avenir proche.

Et d’ajouter dans un rapport publié sur son site internet qu’ « au moment où les forces occidentales quittent l’Afghanistan, l’Iran surveille la situation avec prudence, car le retrait des forces américaines représente un défi distinct, à savoir comment traiter le mouvement taliban, qui est un vieux problème pour l’Iran, à la lumière des gains qu’il réalise sur le terrain et du renforcement de son influence. »

Le journal a déclaré que « L’Iran craint le retour au pouvoir des talibans en Afghanistan et le glissement du pays vers la guerre civile, une perspective déstabilisante qui pourrait mettre en danger les communautés ethniques perses et chiites et envoyer de nouvelles vagues de réfugiés afghans à travers la frontière. »

L’article cite les propos de Fatima Aman, chargée de recherche au Middle East Institute : « L’Iran sera vulnérable aux dommages imminents et étendus causés par le chaos et la guerre civile en Afghanistan, et est particulièrement préoccupé par le fait que l’organisation terroriste ISIS sera en mesure de consolider ses positions dans le pays voisin. »

Elle a souligné que « les initiatives de l’Iran à l’égard des Talibans peuvent être fondées sur des calculs erronés, car l’Iran croit exploiter les Talibans, mais certains peuvent affirmer que ces derniers utilisent Téhéran pour présenter le mouvement comme plus puissant et capable de gouverner l’Afghanistan. »