SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2021, Wednesday |

Le ministre polonais de la Défense: La situation à la frontière entre la Pologne et le Bélarus ne sera pas résolue rapidement

Mardi, les gardes-frontières polonais ont enregistré « 161 tentatives de passage illégal » à la frontière avec le Bélarus, dont deux « tentatives de passage en force ».

La police polonaise a indiqué mercredi que neuf employés du gouvernement avaient été blessés mardi lors des affrontements, en plus d’un membre des gardes-frontières et d’un soldat.

En outre, le Bélarus et la Russie ont condamné les mesures prises mardi par les forces frontalières polonaises, qui interviennent après que Bruxelles et Washington ont annoncé lundi leur intention d’étendre dans les prochains jours les mesures punitives prises à l’encontre du Bélarus.

De son côté, le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak, a prévenu, dans une interview à la radio officielle polonaise, que « la situation à la frontière entre la Pologne et le Bélarus ne sera pas résolue rapidement, et nous devons nous préparer à des mois, voire des années. »

Et Blaszczak a expliqué que les tentatives de franchissement de la frontière se sont poursuivies pendant la nuit, et que les migrants ont utilisé la même méthode pour « attaquer la frontière polonaise », qu’ils avaient utilisée auparavant au poste frontière entre Brózszy en Bélarus et Kosnica en Pologne.

« L’attention du public s’est concentrée sur ce qui s’est passé à Kosnica, alors que de petits groupes de migrants ont tenté de franchir la frontière polonaise depuis d’autres endroits, également pendant la nuit », a-t-il ajouté.