SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

L’OMS prend des mesures pour contenir le Monkeypox

Un conseiller principal de l’Organisation mondiale de la santé a déclaré à Reuters que l’organisation s’efforçait de fournir davantage de conseils aux pays sur la manière de réduire la propagation du monkeypox, alors que le nombre d’infections pourrait augmenter pendant les mois d’été.

David Heymann, chef du groupe consultatif stratégique et technique de l’OMS, a déclaré que le concept de travail de l’OMS, basé sur les infections enregistrées jusqu’à présent, est que l’épidémie actuelle est causée par un contact sexuel. Heyman a présidé une réunion sur l’épidémie vendredi.

Monkeypox est une maladie infectieuse bénigne qui est endémique en Afrique occidentale et centrale. La maladie se propage par contact direct, ce qui signifie qu’elle peut être facilement contenue grâce à des mesures telles que l’auto-isolement et l’hygiène dès qu’une nouvelle infection est diagnostiquée.

Les scientifiques disent que les épidémies dans 11 pays non endémiques sont inhabituelles. Plus de 100 cas confirmés ou suspects ont été enregistrés, la plupart en Europe.

Le contact direct est le principal mode de transmission du virus car les éruptions cutanées généralement associées à la maladie sont très contagieuses, a déclaré Heymann. Par exemple, les parents qui s’occupent d’enfants malades sont à risque, tout comme les agents de santé, c’est pourquoi certains pays ont commencé à vacciner les équipes traitant les patients atteints de monkeypox avec des vaccins contre la variole.

Et de bon nombre des infections actuelles ont été découvertes dans des cliniques de santé sexuelle.

    la source :
  • Reuters