SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 June 2022, Tuesday |

L’OMS va-t-elle déclarer un état de vigilance concernant la variole du singe ?

L’Organisation mondiale de la santé a appelé jeudi les pays à la vigilance et à la transparence face à une épidémie rare de plus de 3 200 cas de variole du singe (Monkeypox) dans le monde, dans l’attente d’une décision sur l’opportunité de déclarer le plus haut niveau de vigilance.

Face à cette situation, l’Organisation mondiale de la santé a réuni des experts internationaux, jeudi, pour déterminer si la situation constitue une « urgence de santé publique internationale », comme c’est le cas pour l’épidémie de Corona, et la décision ne devrait pas être prise avant vendredi au moins.

« L’OMS demande à tous les États membres de partager des informations avec nous », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours de la réunion.

Il a ajouté : « Avec d’autres épidémies, nous avons parfois vu les conséquences du manque de transparence des pays et du manque de partage des informations », et avec la pandémie Corona, la Chine, où les premiers cas ont été enregistrés fin 2019, a été accusée de ne pas adopter la transparence.

Une augmentation inhabituelle des cas de monkeypox depuis le mois de mai a été détectée en dehors des pays d’Afrique occidentale et centrale, où le virus se propage habituellement, et la région européenne est devenue le centre de la propagation du virus.

Ghebreyesus a expliqué que depuis 6 semaines, l’Organisation mondiale de la santé a été informée de 3 cas de monkeypox au Royaume-Uni, et que ces personnes n’ont pas voyagé en dehors du pays récemment.

« Depuis lors, plus de 3 200 cas confirmés de monkeypox et un décès ont été signalés à l’OMS dans 48 pays, dont le Nigéria et 5 régions de l’OMS », a-t-il déclaré.

Il a expliqué : « En outre, depuis le début de l’année, près de 1 500 cas suspects (…) et environ 70 décès ont été signalés en Afrique centrale, notamment en République démocratique du Congo, ainsi qu’en République centrafricaine et au Cameroun. »