SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

L’ONU appelle les talibans à libérer les militantes des droits des femmes

Volker Türk, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, a exhorté le gouvernement taliban afghan à libérer cinq personnes qui, selon l’organisation internationale, ont été détenues lors d’une conférence de presse organisée par une organisation de femmes de la société civile.

Le bureau des droits de l’homme de l’ONU a déclaré que la police avait interrompu une conférence de presse à Kaboul qui visait à lancer un nouveau mouvement de femmes appelé le Mouvement des femmes afghanes pour l’égalité.

La militante Zarifa Yacoubi et quatre de ses collègues masculins ont été arrêtés. Il a ajouté que les autres participants avaient été temporairement détenus et fouillés et leurs téléphones fouillés avant d’être relâchés.

« Nous sommes préoccupés par la sécurité de ces cinq personnes », a déclaré Turk, par l’intermédiaire de son porte-parole lors d’un point de presse à Genève. Nous avons demandé des informations aux autorités de facto concernant leur détention.

Un porte-parole des talibans n’a fait aucun commentaire dans l’immédiat et a déclaré qu’il se pencherait sur la question.

Les groupes de défense des droits soulignent que la liberté des femmes en Afghanistan a été ébranlée depuis que les talibans ont pris le pouvoir les 20 et 21 août avec le retrait des forces internationales qui avaient soutenu le gouvernement pro-occidental.

Ces groupes parlent de nouvelles restrictions sur les vêtements, les déplacements et l’éducation des femmes malgré les promesses précédentes des talibans à l’effet contraire.

    la source :
  • Reuters