SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

L’ONU désigne une commission indépendante pour enquêter sur les crimes de guerre en Ukraine

Les Nations unies ont annoncé mercredi la nomination d’une commission indépendante composée de trois experts en droits de l’homme, chargée d’enquêter sur d’éventuels crimes de guerre et autres abus durant le conflit en Ukraine.

Le Norvégien Eric Moss préside la commission « chargée d’enquêter sur toutes les allégations de violations des droits de l’homme, de violations du droit international humanitaire et de crimes connexes dans le contexte de l’agression de la Fédération de Russie contre l’Ukraine ».

Le 4 mars, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a décidé de créer une commission d’enquête pour un an à la demande de l’Ukraine et de ses alliés, notamment l’Union européenne, la Grande-Bretagne et les États-Unis.

Aujourd’hui, mercredi, un conseiller de la présidence ukrainienne a indiqué que le pic des opérations militaires russes contre son pays se poursuivrait pendant au moins une semaine.

Oleksiy Aristovich, un conseiller du président ukrainien, a déclaré que la Russie déplace ses forces du nord vers l’est du pays pour tenter d’encercler les forces ukrainiennes, mais qu’elle en maintient certaines près de la capitale, Kiev.

Pour sa part, la commissaire aux droits de l’homme du Parlement ukrainien a déclaré que les forces russes ont pris pour cible le bureau local de la mission consultative de l’Union européenne à Mariupol.

Et elle a poursuivi : « Les forces russes ont bombardé des zones résidentielles à Avdiivka avec de l’artillerie et des missiles Tochka-u », notant que les Russes ciblent les quartiers résidentiels de Lougansk avec des armes lourdes et provoquent une crise humanitaire.