SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 February 2023, Thursday |

L’OPEP + maintiendra sa politique pétrolière inchangée

Cinq sources au sein de l’OPEP + ont déclaré, samedi, que le groupe est susceptible de maintenir ses objectifs de production de pétrole lorsqu’il se réunira demain, dimanche, après que les pays du Groupe des Sept se soient mis d’accord sur un plafond pour les prix du pétrole russe.

L’OPEP+, qui comprend l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des alliés dont la Russie, a provoqué la colère des États-Unis et d’autres pays occidentaux en octobre lorsqu’elle a accepté de réduire sa production de 2 millions de barils par jour, soit environ 2 % de la demande mondiale, à partir de novembre de cette année et jusqu’à la fin de 2023.

Washington a accusé l’OPEP + et l’un des pays à la tête du groupe, l’Arabie saoudite, de se ranger du côté de la Russie malgré la guerre qu’elle mène en Ukraine.

L’OPEP+ a déclaré qu’elle avait réduit sa production en raison des attentes d’une économie plus faible. Les prix du pétrole ont chuté depuis octobre en raison du ralentissement de la croissance chinoise et mondiale et de la hausse des taux d’intérêt.

Le Groupe des sept pays et l’Australie ont convenu vendredi que le prix maximum du baril de pétrole brut russe transporté par voie maritime serait de 60 dollars, dans le but de priver le président Vladimir Poutine de revenus tout en maintenant le flux de pétrole russe vers les marchés mondiaux.

Moscou a déclaré qu’elle ne vendrait pas son pétrole en fonction de ce plafond et qu’elle était en train de réfléchir à la réponse appropriée.

Plusieurs analystes et ministres de l’OPEP ont déclaré que le plafonnement des prix était déroutant et peut-être inefficace car Moscou vend la majeure partie de son pétrole à des pays comme la Chine et l’Inde qui ont refusé de condamner la guerre en Ukraine.

Selon certaines sources, les membres de l’OPEP se sont réunis virtuellement samedi sans leurs alliés tels que la Russie et ont surtout discuté de questions administratives. Les ministres n’ont pas discuté de l’imposition d’un plafond sur le prix du pétrole russe.

Cinq délégués de l’OPEP + ont déclaré aujourd’hui, samedi, que le groupe est susceptible de convenir lors de sa réunion de dimanche de prolonger cette politique.

Et deux autres sources de l’OPEP + ont déclaré hier, vendredi, que la discussion d’une nouvelle réduction de la production n’est pas complètement exclue, compte tenu des préoccupations concernant la croissance économique et la demande.

Les discussions de l’OPEP + débuteront demain dimanche à 11 heures GMT par une réunion du comité ministériel conjoint de suivi, suivie d’une conférence des ministres.

    la source :
  • Reuters