SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

L’opposition russe appelle à protester contre la guerre « criminelle et ratée » de Poutine

L’opposition russe a appelé (mercredi 21/09/2022) à manifester contre le président Vladimir Poutine après qu’il ait ordonné la mobilisation de 300 000 soldats des forces de réserve pour ce qu’Alexei Navalny, un opposant au Kremlin, a qualifié de guerre criminelle ratée.

Poutine (mercredi 21/09/2022) a ordonné la première mobilisation militaire en Russie depuis la Seconde Guerre mondiale et a soutenu un plan d’annexion de vastes pans de l’Ukraine, avertissant l’Occident qu’il ne s’était pas trompé lorsqu’il a déclaré qu’il était prêt à utiliser le nucléaire armes pour défendre la Russie.

Navalny, le chef de file de l’opposition russe le plus en vue qui est actuellement emprisonné, a déclaré que Poutine envoyait plus de Russes mourir pour une guerre ratée.

« Il est clair que la guerre criminelle s’aggrave et s’approfondit, et Poutine essaie d’y impliquer le plus de monde possible », a-t-il déclaré dans un message vidéo depuis la prison, enregistré et publié par ses avocats.

« Il (Poutine) veut tacher des centaines de milliers de personnes avec ce sang », a ajouté Navalny.

Depuis le début de l’invasion le 24 février, Poutine a réprimé l’opposition et les médias, avec des milliers d’arrestations lors de manifestations anti-guerre et une nouvelle loi exigeant 15 ans de prison pour avoir diffusé de « fausses nouvelles » sur l’armée.

La télévision d’État russe dépeint les opposants comme des traîtres travaillant pour l’Occident. Poutine dit que son pays est en guerre avec l’Occident en Ukraine, qu’il dit que les États-Unis et leurs alliés utilisent pour tenter de détruire la Russie.

Des groupes anti-guerre russes ont appelé à des manifestations de rue contre l’ordre de mobilisation.

« Cela signifie jeter des milliers d’hommes russes – nos pères, nos frères, nos maris – dans la meuleuse de guerre… Maintenant, la guerre est arrivée dans chaque foyer et chaque famille », a déclaré la coalition anti-guerre Vesna.

La coalition a appelé les Russes à descendre dans la rue mercredi dans les grandes villes.

Dans les jours qui ont suivi le début de la guerre, la police anti-émeute a réprimé les manifestations de rue nocturnes, arrêtant au moins 16 000 manifestants, selon le groupe de défense des droits OVD-Info.

    la source :
  • Reuters