SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

L’optimisme de l’ONU quant à la prolongation de l’accord ukrainien sur l’exportation de céréales

Martin Griffiths, le coordinateur des secours humanitaires et d’urgence des Nations Unies, s’est dit confiant lundi qu’un accord négocié par l’Organisation internationale pour l’exportation de céréales ukrainiennes via la mer Noire pourrait être prolongé, malgré les frappes de représailles de la Russie contre Kyiv aujourd’hui.

Lors d’une conférence de presse à Genève, Griffiths a déclaré en réponse à une question sur l’impact de la dernière escalade de la guerre de plus de sept mois sur la prolongation de l’accord : « Notre point de vue aux Nations Unies est que, bien sûr, nous devrait chercher à le renouveler, et je suis convaincu que nous assisterons à une prolongation, mais il y a une période de renouvellement de plus de quatre mois est également nécessaire. Nous devons le prolonger d’un an. »

La Russie, l’Ukraine et la Turquie, membre de l’OTAN et des Nations unies, ont signé en juillet dernier un accord important pour lever le blocus imposé aux exportations ukrainiennes de céréales et d’engrais depuis les ports de la mer Noire.

L’accord vise à revenir au niveau d’avant-guerre d’exporter cinq millions de tonnes métriques chaque mois.

Le Programme alimentaire mondial indique qu’environ 37 millions de personnes ont atteint un stade de « faim extrême » en raison des conséquences de la guerre.

L’Ukraine doit vider ses silos avant la saison prochaine, tandis que l’augmentation des exportations d’engrais évitera une baisse de la productivité mondiale au cours des prochaines saisons agricoles.

Les Nations Unies et la Russie ont également signé un protocole d’accord obligeant l’organisation internationale à faciliter l’accès sans entrave des engrais et autres produits russes aux marchés mondiaux.

    la source :
  • Des agences
  • Reuters