SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

L’OTAN met en garde … le risque de conflit avec la Russie est toujours présent

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné qu’il est possible de trouver une solution politique aux différends qui subsistent entre l’alliance et la Russie, mais il a averti que le risque de conflit entre les deux parties est toujours possible.

Dans une interview accordée au Financial Times dimanche, Stoltenberg a déclaré : « Il est possible de trouver une solution politique et de prendre en compte les préoccupations de la Russie … mais le risque de conflit demeure. »

Stoltenberg a promis des « mesures de dissuasion de l’OTAN » contre la Russie dans l’éventualité d’un tel conflit entre les deux parties.

« L’OTAN espère le meilleur scénario et travaillera avec diligence dans ce sens, mais elle se préparera au pire », a-t-il ajouté.

Le 10 janvier, Genève accueillera des négociations entre la Russie et les États-Unis sur la question des garanties de sécurité, compte tenu de la tension croissante dans les relations russo-occidentales, suivies d’une réunion le 12 janvier du Conseil Russie-OTAN à Bruxelles.