SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Lougansk : Les évacuations sont arrêtées après le meurtre d’un journaliste français

Les attaques russes s’intensifient dans l’est de l’Ukraine, dans le but de permettre aux forces de Poutine de prendre le contrôle de la région du Donbass. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a confirmé que l’infrastructure de la ville de Severodonetsk avait été complètement détruite.

Dans ce contexte, le gouverneur de Lougansk, Serhiy Gaidai, a déclaré que les efforts d’évacuation des civils de la région de l’est de l’Ukraine ont été interrompus lundi, après qu’un véhicule blindé a été touché par les éclats d’un obus russe, tuant un journaliste français.

Gaidai a déclaré sur Telegram que les éclats d’obus ont pénétré dans le blindage du véhicule, tuant le journaliste français accrédité qui se trouvait à l’intérieur.

Gaidai a présenté une copie de la carte d’accréditation de presse qui identifie le journaliste.

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré qu’il vérifiait la nouvelle de la mort du journaliste.

Dans un discours télévisé, Zelensky a déclaré : « À la suite du bombardement russe de Severodonetsk, toutes les grandes infrastructures ont été détruites…. Plus de deux tiers des unités de logement de la ville ont été détruites. »

« La capture de Severodonetsk est devenue un objectif majeur des unités d’occupation », a-t-il ajouté.

Dimanche, Zelensky s’est rendu pour la première fois depuis le début de l’invasion russe, dans l’est du pays, où il a visité la région de Kharkiv, d’où Moscou a retiré ses forces ces dernières semaines, pour les redéployer sur d’autres fronts.

Dans un message accompagnant un clip vidéo de sa visite sur Telegram, il a écrit : « 2229 maisons détruites à Kharkiv et dans la région. Nous allons réparer, nous allons reconstruire, nous allons restaurer la vie, à Kharkiv et dans toutes les autres villes et villages où le mal est arrivé. »

    la source :
  • Reuters