SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

L’UE impose des sanctions contre les filles de Poutine

La famille de Poutine n’a pas été épargnée par les sanctions internationales après les sanctions américaines, et l’Union européenne a imposé des sanctions aux deux filles adultes du président russe Vladimir Poutine dans le cadre d’un nouveau paquet de mesures visant la Russie pour sa guerre contre l’Ukraine, selon deux responsables de l’UE.
L’Union européenne a inclus Maria Vorontsova et Katrina Tikhonova sur sa liste mise à jour des personnes confrontées à des gels d’avoirs et à des interdictions de voyager. Des responsables de l’UE de deux États membres différents de l’UE ont parlé à l’Associated Press, et la décision du bloc européen fait suite à une décision similaire des États-Unis il y a deux jours.

Un haut responsable de l’administration a déclaré que Washington imposait des sanctions à la Russie comme prix de la guerre contre l’Ukraine, notant des sanctions contre les filles du président Poutine et l’épouse du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
La Lettonie a déclaré avoir mis sur liste noire 15 citoyens de Russie et de Biélorussie au motif que leurs activités constituaient une menace pour la sécurité nationale du pays.

Le Service de sécurité de l’État letton a soumis une liste de neuf Russes et six citoyens biélorusses à la ministre de l’Intérieur Maria Golubeva.
Le Service de sécurité de l’État a déclaré vendredi que la liste comprenait des personnes « qui pourraient être impliquées dans l’obtention de renseignements ou le soutien des intérêts de la politique étrangère de la Russie », ajoutant que parmi eux se trouvaient ceux qui expriment leur soutien au Kremlin malgré les crimes commis par les forces russes en Ukraine.

Plus tôt ce mois-ci, la Lettonie a annoncé qu’elle fermerait deux missions consulaires en Russie et expulserait un total de 13 diplomates et membres du personnel russes actuellement en poste dans l’État balte.