SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

L’Ukraine accuse les Russes d’essayer de créer une pseudo-république à Kherson

Après que les républiques de Donetsk et Lougansk du Donbass ont déclaré leur indépendance en 2015, la Russie a utilisé ces deux régions comme prétexte pour entrer et envahir l’Ukraine, l’accusant d’y réprimer les citoyens pro-russes. L’Ukraine accuse aujourd’hui Moscou de chercher à établir une république indépendante dans la ville de Kherson par voie de référendum, comme elle l’a fait en Crimée.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a noté sur Twitter qu’« après le scénario de 2014, les Russes font des tentatives désespérées pour organiser un faux référendum afin de créer une fausse république populaire à Kherson ».

Dans le cadre, des responsables ukrainiens ont accusé samedi la Russie de chercher à organiser un référendum pour établir une république indépendante à Kherson, près de la péninsule de Crimée, dont elle s’est emparée le 3 mars.

Le discours de Kuleba fait référence au référendum organisé en Crimée en 2014 après l’annexion par la Russie, que Kiev et l’Occident ont jugé illégal.

Il a ajouté:« Compte tenu du fait qu’il n’y a pas de soutien populaire, ce serait une farce complète », appelant à l’imposition de « sanctions sévères » à la Russie si cela se produisait, soulignant que « Kherson est ukrainien et le restera toujours ».

A son tour, la représentante parlementaire ukrainienne pour les droits de l’homme, Lyudmila Denisova, a déclaré via l’application Telegram:« Actuellement, les envahisseurs appellent les députés du Conseil régional à leur proposer une coopération et l’établissement d’une république indépendante ».

Kherson a été la première grande ville occupée par les forces russes après leur invasion de l’Ukraine le 24 février.