SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 July 2022, Sunday |

L’Ukraine annonce l’identification de milliers de crimes de guerre dans le Donbass

Mardi, la procureure générale ukrainienne Irina Venediktova a annoncé l’identification de « plusieurs milliers » de possibles crimes de guerre dans la région du Donbass, dans l’est du pays, où les forces russes intensifient leur offensive.

« Bien sûr, nous avons lancé quelques milliers d’affaires liées à nos observations dans le Donbass », a déclaré la procureure, lors d’une conférence de presse à La Haye, où elle a rencontré ses homologues internationaux.

« Quand nous parlons de crimes de guerre, il s’agit d’un possible transfert de personnes, a-t-elle ajouté. Nous avons ouvert plusieurs dossiers concernant le possible transfert d’enfants et d’adultes vers différentes parties de la Fédération de Russie. »

« Ensuite, bien sûr, nous pouvons parler de torture, de meurtre de civils, de destruction d’installations civiles », a-t-elle ajouté.

Venediktova a déclaré que les autorités ukrainiennes n’ont pas pu accéder aux zones du Donbass contrôlées par la Russie, mais qu’elles interrogent les personnes évacuées et les prisonniers de guerre.

Elle a ajouté que l’Ukraine a suivi 15 000 dossiers de crimes de guerre à travers le pays depuis l’invasion russe du 24 février.

La procureure a révélé que l’Ukraine avait identifié 600 suspects du crime d’agression, dont « des responsables militaires de haut rang, des hommes politiques et des agents de propagande de la Fédération de Russie. »

Elle a ajouté que près de 80 suspects ont été identifiés pour des crimes de guerre présumés qui ont déjà eu lieu sur le sol ukrainien.