SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

L’Ukraine appelle les résidents proches de la centrale nucléaire de Zaporijjia à « quitter leurs maisons »

L’Ukraine a appelé les habitants des régions, occupées par la Russie, autour de la centrale nucléaire de Zaporijjia (Zaporizhzhia) à quitter leur domicile pour leur propre sécurité.

Moscou et Kiev s’accusent mutuellement de bombarder la plus grande centrale d’Europe, menaçant d’une catastrophe nucléaire.

La vice-Première ministre Iryna Verechtchouk a déclaré sur Telegram : « J’appelle les habitants des quartiers proches de la centrale nucléaire de Zaporijjia à évacuer ! Trouvez un moyen de vous rendre sur le territoire contrôlé par l’Ukraine. »

Le chef en exil de la municipalité ukrainienne d’Innerhodar, a déclaré dans un autre message sur Telegram que la ville avait essuyé des tirs des forces russes et avait été privée d’électricité.

La Russie nie avoir visé des civils et accuse l’Ukraine d’avoir bombardé la centrale nucléaire.

Mardi, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a exhorté la Russie et l’Ukraine à se mettre d’accord sur un périmètre démilitarisé autour de la centrale nucléaire de Zaporijjia.

« Dans un premier temps, les forces russes et ukrainiennes doivent s’engager à ne pas mener d’activité militaire vers le site de la centrale ou à partir du site de la centrale », a déclaré Antonio Guterres au Conseil de sécurité des Nations unies.

Il a ajouté : « Dans un deuxième temps, un accord doit être conclu sur le périmètre démilitarisé. Cela comprend, en particulier, l’obligation pour les forces russes de retirer tous les soldats et équipements militaires de ce périmètre et l’engagement des forces ukrainiennes à ne pas y pénétrer. »

    la source :
  • Reuters