SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

L’Ukraine appelle l’UE à considérer Poutine comme un criminel de guerre

Le ministre ukrainien de la Défense, Oleksy Reznikov, a appelé jeudi l’Union européenne à considérer le président russe Vladimir Poutine comme un « criminel de guerre » et a exhorté les Européens à intensifier les livraisons d’armes pour aider Kiev à contrer les forces russes.

Le président américain Joe Biden a provoqué la colère du Kremlin mercredi lorsqu’il a qualifié le président russe de « criminel de guerre » pour avoir bombardé des villes ukrainiennes par ses forces. De l’avis de Kiev, cette caractérisation est bien justifiée.

Il a déclaré à la commission des affaires étrangères du Parlement européen « Ce n’est pas seulement une guerre . C’est du terrorisme d’État. « L’armée régulière de l’agresseur extermine délibérément les civils. »

Il a ajouté « J’appelle tous les membres du Parlement européen à reconnaître Poutine comme un criminel de guerre comme l’ont fait les États-Unis ».

Les autorités ont déclaré qu’Oleksy Reznikov avait parlé de la férocité des combats dans la ville portuaire de Marioupol, dans le sud du pays, et du bombardement d’un théâtre où 1200 femmes et enfants s’étaient réfugiés.

Plus de 400 écoles, 110 hôpitaux et 1000 bâtiments résidentiels à travers l’Ukraine avaient été détruits au cours des trois dernières semaines depuis que Vladimir Poutine a lancé l’invasion.

La résistance ukrainienne et les problèmes logistiques ont ralenti l’avancée des forces russes et empêché une victoire éclair. Le ministre a estimé les morts parmi les forces russes à « plus de 14 000 ».

Il a souligné que les Ukrainiens finiront par gagner et réussiront à vaincre les forces plus importantes du Kremlin, mais que « l’Europe doit fournir plus d’armes ».

Il a dit « Nous allons gagner. Nous pouvons arrêter les Russes. Nous pouvons gagner. Mais nous avons besoin d’aide.»

Le ministre a appelé à obtenir plus d’équipement, y compris des avions de combat, des véhicules blindés, des systèmes antichars et des avions.

L’Union européenne a alloué 500 millions d’euros pour financer l’achat d’armes pour Kiev et envisage la possibilité de débourser 500 millions d’euros supplémentaires.

Le ministre ukrainien a également appelé l’UE à durcir les sanctions contre la Russie et à faire pression sur les entreprises qui n’ont pas cessé de faire des affaires dans le pays.

Il a vivement critiqué le refus d’imposer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine. Il a déclaré. « Nous perdrons plus de vies et les pays européens dépenseront plus d’argent plus tard pour aider l’Ukraine à se reconstruire . Plus vous hésitez, plus nos enfants et petits-enfants verront cela comme un crime contre l’Ukraine ».