SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

L’Ukraine demande à la Chine d’intervenir pour trouver une solution au conflit russe

Lundi, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a appelé la Chine à « jouer un rôle important » dans la recherche d’une solution au conflit entre son pays et la Russie.

« Nous partageons la position de Pékin sur la nécessité de trouver une solution politique à la guerre en Ukraine », a écrit le ministre dans un tweet.

« Nous appelons la Chine, en tant que puissance internationale, à jouer un rôle important dans ces efforts », a-t-il ajouté.

Hier, le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, a annoncé que son pays se situait du bon côté de la crise ukrainienne, comme le temps le prouvera, et que sa position était conforme aux souhaits de la plupart des pays.

Wang Yi a déclaré aux journalistes samedi soir : « La Chine n’acceptera jamais aucune pression ou mesure coercitive extérieure et s’opposera à toute accusation infondée ou suspecte à son encontre. »

Bien que Pékin affirme sa reconnaissance de la souveraineté de l’Ukraine, elle a déclaré à plusieurs reprises que la Russie avait des préoccupations légitimes en matière de sécurité qui devaient être prises en compte et a appelé à une solution diplomatique au conflit.

L’Ukraine a rejeté une demande de la Russie de céder la ville assiégée de Mariupol.

La vice première ministre ukrainienne Iryna Vereshchuk a déclaré au journal « Ukrainskaya Pravda », qu’il était hors de question de se rendre ou de déposer les armes. Elle a ajouté que cela avait été signalé à la partie russe.

Le ministère russe de la Défense avait appelé les autorités ukrainiennes à déposer les armes, et exigé une « réponse écrite » à son avertissement, afin de protéger la population et les infrastructures de la ville de Mariupol.

Dans un autre contexte, Reuters a cité un dirigeant séparatiste de Donetsk qui a déclaré que ses forces auraient besoin d’au moins une semaine pour occuper Mariupol.