SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

L’Ukraine envisage de détruire le pont de Crimée… avec l’aide internationale

Après les récentes explosions qui ont eu lieu sur une base aérienne sous le contrôle de Moscou en Crimée et qui auraient affaibli la force de la flotte russe en mer Noire, un membre du Parlement ukrainien Alexei Goncharenko a révélé que les autorités de Kyiv sont entretenues avec le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, lors du sommet de l’OTAN en juin dernier, d’un projet de destruction d’un pont à cet endroit.

Dans les détails, le parlementaire ukrainien a fait savoir que le ministre britannique de la Défense supervise personnellement l’élaboration du plan de destruction du pont de Crimée.

Goncharenko a ajouté que son gouvernement avait discuté avec le ministre britannique Ben Wallace du plan de destruction du pont de Crimée en juin dernier.

Il a également publié des photos de négociations dans lesquelles il est apparu avec le ministre britannique de la Défense et Premier ministre britannique Boris Johnson.

Ce n’était pas la première fois que cela se produisait : d’anciennes personnalités militaires et politiques ukrainiennes ont périodiquement annoncé la volonté des autorités de Kyiv de frapper le pont de Crimée.

De son côté, la Russie a confirmé qu’elle œuvrait aujourd’hui pour assurer la sécurité de la péninsule russe grâce aux mesures préventives prises par l’armée russe.

Le porte-parole présidentiel russe Dmitri Peskov a déclaré que Moscou était conscient des menaces qui pèsent sur le pont de Crimée et que cela était pris en compte.