SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 May 2022, Sunday |

L’Ukraine fait appel aux « Médecins sans frontières » pour aider aux évacuations

De nombreux civils sont toujours piégés dans l’usine Ovestal de Marioupol, dernier bastion de la résistance ukrainienne dans le sud du pays. Les autorités ukrainiennes poursuivent les évacuations, tandis que l’armée russe poursuit ses attaques contre l’usine, après qu’il a été invoqué que les soldats ukrainiens avaient violé l’armistice sur lequel les deux parties s’étaient mises d’accord.

Dans les derniers développements, l’Ukraine a fait appel aux « Médecins sans frontières » pour aider à évacuer les combattants retranchés dans l’usine sidérurgique d’Azovstal à Marioupol, assiégée par les forces russes.

Le ministère de la Réintégration des territoires temporairement occupés a déclaré avoir envoyé une lettre à l’association médicale lui demandant d’évaluer l’état physique et psychologique des combattants, de recueillir des preuves des conditions dans lesquelles ils vivent et de fournir une assistance médicale aux Ukrainiens dont les droits ont été violés par la Fédération de Russie.

La Russie a également exhorté les combattants de l’usine tentaculaire à se rendre.

Dans le même contexte, un haut responsable ukrainien a annoncé qu’une nouvelle tentative est en cours pour évacuer des civils piégés avec des combattants ukrainiens à l’usine d’Azovstal.

Andrei Yermak, le chef de cabinet de la présidence ukrainienne, n’a donné aucun détail, et on ne savait pas encore à quel stade en étaient les nouveaux efforts de sauvetage.

Pour sa part, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a déclaré hier Jeudi au Conseil de sécurité qu’une troisième opération était en cours pour évacuer les civils de Marioupol et d’Azovstal.

    la source :
  • Reuters