SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 May 2022, Sunday |

L’Ukraine fait face à une pénurie de céréales

Les répercussions désastreuses de la guerre russe sur l’Ukraine se poursuivent dans divers domaines et, outre les pertes humaines résultant des opérations militaires, la crise a jeté une ombre sur l’aspect économique, en particulier dans la production de blé et de céréales et la possibilité de les exporter par les ports.

Dans les derniers développements, le cabinet de conseil agricole A.P.K.-Inform a révélé que l’Ukraine devrait souffrir d’une pénurie importante d’installations de stockage au cours de la saison 2022-2023 en raison d’une forte baisse des exportations résultant de l’invasion russe.

Depuis que Moscou a lancé ce qu’elle a appelé une « opération militaire spéciale » en Ukraine fin février, le pays a été contraint d’exporter des céréales par train à travers sa frontière occidentale ou depuis ses petits ports sur le Danube plutôt qu’en mer.

APK-Inform a déclaré que les exportations de l’Ukraine ne pourraient atteindre que 45,5 millions de tonnes sur les 86 millions de tonnes record de la récolte de 2021, et que les stocks de céréales et d’oléagineux à la fin de la saison en cours pourraient atteindre un niveau record de 21,3 millions de tonnes.

Elle a déclaré « Ce volume est 4,2 fois plus élevé que lors de la saison précédente et ne permettra pas de libérer une grande partie de la capacité de stockage pour la nouvelle récolte ».

L’Ukraine est l’un des plus grands producteurs de céréales et d’oléagineux au monde, mais ses exportations ont fortement diminué. Le ministère ukrainien de l’Agriculture a déclaré la semaine dernière qu’il avait exporté 763 000 tonnes de céréales au cours des 29 premiers jours d’avril, contre 2,8 millions de tonnes en avril 2021.

L’Ukraine pourrait récolter 55,9 millions de tonnes de céréales et d’oléagineux en 2022 et les pénuries de capacité de stockage pourraient atteindre 16,3 millions de tonnes, a déclaré la société dans un rapport.

Les données de l’Office gouvernemental des statistiques montrent que la capacité totale de stockage de l’Ukraine est de 75 millions de tonnes, dont 44,5 millions de tonnes détenues par les producteurs agricoles.

Mais APK-Inform a déclaré que certaines installations de stockage sont situées dans la zone de conflit, réduisant le volume disponible à environ 61 millions de tonnes, ce qui signifie que 35% de sa capacité a déjà été remplie avec des récoltes de 2021.

    la source :
  • Reuters