SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

L’UNICEF révèle le nombre d’enfants déplacés d’Ukraine

Près de deux millions d’enfants ont fui les combats en Ukraine, et 2,5 millions d’autres ont été déplacés de leurs foyers à l’intérieur du pays, a déclaré l’UNICEF, l’agence des Nations Unies pour l’enfance.

L’UNICEF a indiqué dans un communiqué que les enfants représentent la moitié des réfugiés de la guerre en Ukraine, notant que plus de 1,1 million d’enfants sont arrivés en Pologne, et que des centaines de milliers sont arrivés en Roumanie, en Moldavie, en Hongrie, en Slovaquie et en République tchèque.

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a recensé plus de 100 enfants tués pendant la guerre et 134 autres enfants blessés, bien que l’agence affirme que le nombre réel est probablement beaucoup plus élevé.

Les deux agences des Nations unies préviennent que les enfants déplacés sont plus exposés aux risques de trafic et d’exploitation.

Afin de réduire les risques auxquels sont confrontés les enfants et les jeunes, l’UNICEF, le HCR, le gouvernement et les partenaires de la société civile travaillent à l’expansion des centres du Point bleu dans les pays accueillant des réfugiés, notamment la Moldavie, la Roumanie et la Slovaquie.

Les centres du Point bleu sont des lieux sûrs qui peuvent fournir des informations aux familles qui voyagent, aider à identifier les enfants non accompagnés et séparés et assurer leur protection contre l’exploitation.

L’UNICEF a déclaré qu’il travaillait de toute urgence avec les gouvernements nationaux et les autres autorités de la région afin de prendre des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité des enfants, notamment en renforçant les contrôles de protection des enfants aux postes frontières.

« La situation en Ukraine s’aggrave », a déclaré Catherine Russell, Directrice générale de l’UNICEF. « Alors que le nombre d’enfants fuyant leur foyer continue d’augmenter, il est important de se rappeler que chacun d’entre eux a besoin de protection, d’éducation, de sécurité et de soutien », a-t-elle ajouté.

L’organisation a confirmé que certains enfants ayant fui l’Ukraine ne sont toujours pas en mesure d’accéder aux programmes scolaires ukrainiens en ligne. Et elle a appelé à la nécessité d’efforts collectifs de la part des gouvernements qui accueillent les réfugiés, afin de garantir la poursuite de l’éducation de ces enfants.

Elle a indiqué que cette semaine, elle a lancé un programme de transfert monétaire humanitaire pour soutenir 52 000 des familles les plus vulnérables à l’intérieur de l’Ukraine.

    la source :
  • Alhurra