SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

L’Union européenne étend ses mesures punitives contre ISIS et Al-Qaïda

L’Union européenne a décidé aujourd’hui, lundi, de prolonger de 12 mois, jusqu’en octobre 2022, les sanctions et mesures restrictives existantes à l’encontre d’ISIS et d’Al-Qaïda et des personnes, groupes, projets et entités qui leur sont associés.

Six personnes font actuellement l’objet de mesures restrictives, telles qu’une interdiction de voyager dans l’UE et un gel des avoirs, et il est interdit aux personnes et entités en Europe de fournir des fonds et des ressources économiques aux personnes figurant sur la liste.

En effet, le système permet à l’Union européenne d’imposer des mesures restrictives aux personnes qui commettent des actes terroristes, apportent leur soutien et incitent à de tels actes ou recrutent au profit d’ISIS et d’Al-Qaïda ou de leurs affiliés.

Et ces mesures restrictives indépendantes sont complémentaires des sanctions imposées par le Conseil de sécurité des Nations unies à l’encontre d’ISIS et d’Al-Qaïda.

La décision entrera en vigueur le jour suivant sa publication au Journal officiel de l’Union européenne.