SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 October 2021, Wednesday |

Macron annule sa visite en Suisse en raison de l’affaire des avions de combat Rafale

Dimanche, le président français Emmanuel Macron a annulé une visite en Suisse prévue en novembre prochain, selon les médias suisses.

Les journaux suisses Le Matin Dimanche et SonntagsZeitung, citant des sources diplomatiques, ont rapporté que les Français ont décidé d’annuler le sommet en raison de la colère suscitée par le comportement de la Suisse après qu’elle a conclu en juin un accord pour acquérir 36 chasseurs F-35A produits par la société américaine « Lockheed Martin ».

Selon les deux journaux, Paris a accusé le ministère suisse de la défense de continuer à négocier avec d’autres producteurs d’armes, dont la société française « Rafale », même après avoir adopté la décision d’acquérir des chasseurs américains.

Les deux journaux ont expliqué que la visite a été annulée en raison du refus de ce dernier d’acheter des chasseurs français et de les remplacer par d’autres chasseurs.

Le journal suisse Le Matin a déclaré que M. Macron avait informé l’ambassadeur de France en Suisse de l’annulation de sa visite pour rencontrer le président suisse Guy Parmlin, prévue en novembre, il y a six mois.

Le journal souligne que la décision de Macron est due au fait que la Suisse a choisi les chasseurs américains « F-35 » pour répondre aux besoins de l’armée, dans le cadre d’un marché de 6 milliards de dollars.

Ces développements interviennent dans le contexte de la crise diplomatique sans précédent qui a éclaté entre la France, d’une part, et l’Australie et les États-Unis, d’autre part, après que le gouvernement de Canberra a annulé un important contrat de sous-marins avec Paris, en raison de l’établissement d’une nouvelle alliance de défense avec Washington et Londres, en vertu de laquelle l’Australie acquiert des sous-marins américains à propulsion nucléaire, au lieu de sous-marins français à propulsion diesel-électrique.