SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 February 2023, Thursday |

Macron met en garde contre les conséquences de la crise afghane sur le monde

Le président français Emmanuel Macron a mis en garde, lundi, contre la sévérité de la situation actuelle en Afghanistan, et ses conséquences désastreuses pour la France, l’Europe et la communauté internationale dans son ensemble.

Le président français a confirmé qu’il avait décidé d’envoyer deux avions militaires des forces spéciales à Kaboul pour aider à l’évacuation de la communauté française, soulignant que « nous n’oublierons pas nos soldats tués en Afghanistan. »

« La situation en Afghanistan se détériore rapidement », a déclaré Macron, appelant tous les citoyens français souhaitant quitter l’Afghanistan à se rendre à l’ambassade de France à Kaboul.

« L’Afghanistan est à la croisée des chemins, et nous devons préserver la sécurité de nos citoyens et de nos supporteurs sur place », a souligné le président français, en saluant les membres de la société civile afghane et les défenseurs des droits de l’homme en danger en France.

M. Macron a déclaré que le peuple afghan traversera des conditions difficiles au cours de la période à venir, soulignant la nécessité que l’Afghanistan ne redevienne pas un « refuge pour les terroristes ».

Le président français a souligné que son pays coopérera avec d’autres pays pour aider l’Afghanistan, notant que la France, les États-Unis et la Russie ont fait des efforts pour parvenir à la stabilité en Afghanistan.

« Nous travaillerons avec l’Allemagne et d’autres partenaires européens dans le cadre d’une initiative visant à traiter le problème des réfugiés », a-t-il déclaré.

Plus tôt dans la journée de lundi, deux avions militaires allemands n’ont pas réussi à atterrir à l’aéroport de Kaboul, suite au chaos qui règne sur la piste de l’aéroport.

« Pour faire simple, il y a trop de gens sur le tarmac, et il n’est pas possible d’atterrir en toute sécurité », a déclaré le journal allemand « Bild » citant des sources de l’armée de l’air allemande.

« Les deux avions ont été contraints de tourner en rond au-dessus de l’aéroport pendant un certain temps », ont ajouté les sources.

« Lorsque le premier a commencé à manquer de carburant, il a dû se rendre en Ouzbékistan, et il a effectivement atterri à Tachkent pour faire le plein », selon les sources.

Tandis que le second vole dans le ciel de Kaboul, en attendant que les soldats américains évacuent la piste de la population, et lui donnent la permission d’atterrir.

Lundi, le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé les parties afghanes à former, par la voie des négociations, un nouveau gouvernement afghan uni, inclusif et incluant les femmes.

C’est ce qui ressort d’une déclaration finale du Conseil après une session tenue lundi pour discuter de la situation en Afghanistan.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a également appelé à une cessation immédiate de toutes les hostilités en Afghanistan.

Dans sa déclaration finale, le Conseil a appelé toutes les parties en Afghanistan à permettre un accès humanitaire sûr et sans entrave.

La déclaration du Conseil sur l’Afghanistan indique que le Conseil continue d’évaluer la situation en Afghanistan et que les organisations humanitaires sont déterminées à fournir une assistance aux millions de citoyens de ce pays.

Cette déclaration intervient alors que les talibans afghans ont promis d’offrir un environnement sûr aux agences d’aide et aux diplomates étrangers en Afghanistan.