SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Maroc: Action ferme contre le personnel non vacciné

Dans le but de stimuler la demande de vaccination contre le CORONAvirus, le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Wehbe, a demandé aux responsables du ministère de considérer les employés non vaccinés contre Corona comme étant au chômage.

Il a déclaré dans un communiqué « Dans le cadre de l’approche préventive visant à réduire l’épidémie émergente de Corona, conformément aux mesures approuvées par les autorités publiques pour contenir l’épidémie, afin de prévenir sa propagation, une approche de précaution a été adoptée pour accéder aux installations publiques, à savoir la divulgation obligatoire du personnel travaillant dans ces installations pour démontrer leur disponibilité de vaccination, d’initiation de la vaccination ou d’exemption, pour assurer la sécurité des employés, il a été noté que certains membres du personnel n’ont pas réagi aux mesures prises » .

Le mémorandum stipulait que « tous les employés qui refusent de se faire vacciner, sans possibilité d’exemption, se voient interdire d’accéder à leur lieu de travail, après sept jours à compter de la date de délivrance de ce mémorandum, et qu’ils sont considérés comme étant en cas d’interruption délibérée du travail ».

Le ministère a averti qu’il prendrait « des mesures disciplinaires contre ceux qui refusent de se faire vacciner conformément aux exigences légales en cours ».

Le mémorandum demandait également que « ceux qui n’ont pas encore terminé leur vaccination soient temporairement autorisés à entrer sur leur lieu de travail une fois que la première dose et la deuxième dose ont été prises, et que les dispenses de vaccination puissent être exemptées ».