SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 October 2021, Sunday |

Merkel confirme le refus par son pays de la vaccination obligatoire

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que le nombre d’Allemands prêts à prendre le vaccin était trop élevé, et a annoncé mardi que son gouvernement n’avait pas l’intention d’imposer la vaccination obligatoire dans le pays.

S’exprimant lors d’une conférence de presse après avoir visité l’Institut Robert Koch (une institution allemande pour l’étude des maladies infectieuses et inconnues), Mme Merkel a déclaré: « Nous n’avons pas l’intention de suivre la voie proposée par la France, nous avons dit qu’il n’y aurait pas de vaccination obligatoire. »

À ce stade, les autorités ont l’intention de poursuivre leurs efforts pour convaincre les citoyens de la nécessité de prendre le vaccin, elle a déclaré, notant que plus de doses sont dans le pays qu’ils ne souhaiteraient en recevoir.

« Je pense que beaucoup de gens prendront le vaccin, car le rapport (récemment publié par l’Institut Robert Koch) a révélé une très forte volonté de vacciner » dans la population, a déclaré Mme Merkel.

Angela Merkel a toutefois exhorté ceux qui hésitent à prendre le vaccin, expliquant que l’augmentation du nombre de personnes vaccinées rendrait la vie de la société plus libre.

La chancelière allemande a noté que les autorités comptaient gagner la confiance des citoyens dans le maintien de la vaccination volontaire.

Mardi, le président Français Emmanuel Macron a annoncé dans une allocution télévisée à la population la décision des autorités d’imposer la vaccination obligatoire contre le virus CORONA à tout le personnel médical, a déclaré Novosti.