SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Moscou craint que l’Arctique devienne une zone de guerre internationale

Dans une nouvelle confirmation de son refus de l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN, sur fond d’opération militaire en Ukraine, la Russie a estimé que cette démarche pousserait les régions du nord de l’Europe à la guerre.

L’ambassadeur du ministère russe des Affaires étrangères et président du Comité des hauts fonctionnaires du Conseil de l’Arctique,Nikolai Korshunov, a exprimé la préoccupation de son pays face à la transformation de la région arctique en ce qu’il a décrit comme une zone de guerre internationale, après qu’Helsinki et Stockholm ont abandonné la politique de neutralité qu’ils ont poursuivi pendant des décennies, avec leur demande d’adhésion à l’OTAN, au début de la semaine dernière.

Le responsable russe a déclaré aujourd’hui, dimanche, que « cette région se transforme en un théâtre international d’opérations militaires », soulignant qu’il s’agit d’une tendance très inquiétante, selon ce qui a été rapporté par l’agence « Sputnik ».

Il a estimé que la politique de non-alignement des alliances militaires poursuivie par la Finlande et la Suède, a depuis longtemps établi une base solide pour le maintien de la paix et de la stabilité dans les hautes latitudes.