SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Moscou enquête sur l’explosion d’obus ukrainiens sur le territoire russe

L’Agence d’information russe et « Interfax » ont indiqué que deux obus explosifs ont été trouvés sur le territoire russe près de la frontière ukrainienne, selon une source non identifiée a déclaré samedi.

La commission d’enquête russe avait déclaré plus tôt qu’elle avait ordonné une enquête suite aux informations des médias russes selon lesquelles un obus ukrainien avait explosé dans la région russe de Rostov, à environ un kilomètre de la frontière.

Cette évolution intervient à la lumière des craintes occidentales d’une attaque russe imminente contre l’Ukraine, tandis que les dirigeants occidentaux affirment que la décision a été prise et que Moscou cherche des excuses pour bouger.

Malgré les démentis répétés de Moscou et son annonce de retirer une partie de ses forces de la frontière avec l’Ukraine, les pays étrangers insistent sur le fait que le président russe Vladimir Poutine a décidé de faire tomber Kiev et qu’il n’y a aucune preuve du retrait des forces russes.

Aujourd’hui, le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a averti que les forces russes massées aux frontières de l’Ukraine « se dispersaient » et « se préparaient à attaquer ».

Dans des déclarations depuis la Lituanie, le secrétaire américain a indiqué que les soldats russes « se dirigent vers des endroits appropriés pour pouvoir mener une attaque ».

Les déclarations d’Austin ont coïncidé avec le signal du président Poutine de commencer à mener des exercices pour les Forces de dissuasion nucléaire stratégique.