SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Moscou: la décision de la Pologne d’expulser des diplomates russes constitue une escalade dangereuse

La Russie a accusé jeudi la Pologne de mener une « grave escalade dans la région » suite à l’annonce par Varsovie de l’expulsion de 45 diplomates russes accusés d’espionnage.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué « Varsovie a mené une grave escalade dans la région, non pas sur la base de ses intérêts nationaux, mais dans le cadre des instructions explicitement haineuses de l’OTAN à la Russie, qui sont devenues des politiques officielles ».

Mercredi, le ministre polonais de l’Intérieur a annoncé l’intention de son pays d’expulser 45 de ceux qu’il a qualifiés d’« espions russes se faisant passer pour des diplomates ».

« De manière cohérente et complètement déterminée, nous démantelons le réseau de renseignement russe dans notre pays », a écrit le responsable polonais sur Twitter.

L’ambassadeur de Russie en Pologne a confirmé aux journalistes, alors qu’il quittait le ministère polonais des Affaires étrangères, la nouvelle de l’expulsion.

Réponse de la Russie

L’ambassadeur de Russie à Varsovie a déclaré que les diplomates russes devraient quitter la Pologne dans un délai maximum de cinq jours, et qu’il n’y a aucun fondement pour les accusations portées contre eux.

Alors que l’opération militaire de Moscou en Ukraine se poursuivait pour le 29e jour consécutif, le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré que l’attaque de la Russie contre l’Ukraine était « au point mort malgré toutes les destructions qu’elle provoque jour après jour », appelant Moscou à cesser les combats « immédiatement ».

« La vérité est que la guerre détruit l’Ukraine, mais (Vladimir) Poutine fait la guerre, détruit l’avenir de la Russie », a déclaré Scholz à la Chambre des représentants allemande mercredi, soulignant que Kiev pouvait « compter sur l’aide de l’Allemagne », a rapporté l’AFP.