SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Moscou : La réduction des opérations militaires autour de Kiev ne signifie pas un cessez-le-feu

Le négociateur en chef de la Russie dans les pourparlers avec l’Ukraine a averti aujourd’hui que la promesse de son pays de réduire les opérations militaires autour de Kiev ne signifie pas un cessez-le-feu.

Vladimir Medinsky a déclaré dans une interview accordée à l’agence de presse russe « TASS » : « Ce n’est pas un cessez-le-feu, mais c’est ce à quoi nous aspirons, une désescalade progressive du conflit, au moins sur ces fronts. »

Cette annonce intervient après que la délégation russe aux pourparlers d’Istanbul a annoncé aujourd’hui que Moscou allait réduire « considérablement » son activité militaire dans le nord de l’Ukraine, y compris dans les zones proches de Kiev, à la suite de discussions « utiles » avec la délégation ukrainienne.

« Depuis que les pourparlers sur la préparation d’un accord sur le statut neutre de l’Ukraine et sa dénucléarisation sont passés à un stade pratique… une décision a été prise de réduire radicalement l’activité militaire dans les régions de Kiev et de Tchernihiv », a déclaré le vice-ministre russe de la Défense, Alexander Fomin.

Il a noté que l’objectif est « d’accroître la confiance mutuelle et de créer les conditions nécessaires à la poursuite des négociations. »

À son tour, le ministre russe de la Défense Sergueï Shoigu a déclaré mardi que la « libération du Donbass » dans l’est de l’Ukraine est maintenant devenue l’objectif principal de l’opération militaire de Moscou.
Shoigu a tenu une réunion avec les plus hauts responsables de l’armée et a déclaré : « De manière générale, les principales tâches de la première phase de l’opération ont été achevées. »

« La capacité de combat des forces armées ukrainiennes a considérablement diminué, ce qui permet de concentrer l’attention et les efforts principaux sur la réalisation de l’objectif principal, la libération du Donbass », a-t-il ajouté.

Cette décision est la première concession majeure faite par les Russes depuis le début de leur opération militaire en Ukraine il y a plus d’un mois.

L’état-major général de l’armée ukrainienne avait déclaré précédemment avoir observé des retraits russes des zones autour de Kiev et de Tchernihiv.

    la source :
  • alarabiya