SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 January 2022, Tuesday |

Moscou répond aux menaces de Harris d’imposer des « sanctions sans précédent à la Russie »

Le Kremlin et le ministère russe des Affaires étrangères ont commenté les menaces du vice-président américain Kamala Harris d’imposer ce qu’il a appelé des « sanctions sans précédent » à la Russie en cas d’atteinte à la souveraineté de l’Ukraine.

Concernant les sanctions et les menaces du vice-président américain, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré: « La Russie n’a pas l’intention de s’humilier et d’exiger de l’Occident qu’il lève les sanctions unilatérales illégales… Nous n’avons demandé à personne de lever les sanctions. »

Lavrov a souligné que la Russie ne croit pas à la mise en œuvre de scénarios dans lesquels des sanctions sans précédent sont imposées à la Russie, y compris la déconnexion complète du pays de l’Occident, des interdictions de voyager pour les citoyens, etc. « Je suis convaincu que même si ce scénario se fait, j’assure que nous trouvera la réponse. »

Lavrov a clairement indiqué que (si des sanctions sont imposées) les plans des autorités russes n’incluent pas les plans des autorités russes visant à transformer la Russie en une « forteresse assiégée » en raison des sanctions occidentales, comme il l’a dit.

sa part, le porte-parole présidentiel russe Dmitri Peskov, commentant également les menaces de Harris, a déclaré: « Avant Harris, le président américain Joe Biden l’avait promis plusieurs fois auparavant. »