SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Muqtada al-Sadr appelle à la dissolution des factions armées en Irak

Le chef du mouvement Al-Sadr irakien, Moqtada Sadr, a appelé jeudi à la dissolution des factions armées et à la remise de leurs armes à la mobilisation populaire.

Il a déclaré dans un discours télévisé « J’appelle à la dissolution des factions armées d’un seul coup, et à la remise de leurs armes comme première étape de la mobilisation populaire par l’intermédiaire du commandant en chef des forces armées ».

En ce qui concerne les élections irakiennes : « Mon message aux forces politiques qui se considèrent comme perdantes des élections, dont le monde a été témoin avec intégrité, est que votre perte ne devrait pas être un prélude à la fin et à la ruine du processus démocratique en Irak maintenant et à l’avenir, et à se retirer pour restaurer la confiance du peuple en vous à l’avenir », a-t-il déclaré, ajoutant que « ce que vous faites maintenant vous aliénera davantage le peuple ».

« Nous cherchons à former un gouvernement avec une majorité nationale, et nous avons deux options, soit un gouvernement d’unité nationale, soit un gouvernement d’opposition nationale, et ceux qui souhaitent participer au gouvernement devraient demander des comptes à ceux qui ont des soupçons de corruption. »

« Si vous voulez participer à la formation du gouvernement, vous devez demander des comptes à ceux d’entre vous qui sont soupçonnés de corruption et les remettre à la justice équitable, pour connaître les faits immédiatement, et pour liquider la mobilisation populaire des moudjahidines d’éléments incontrôlés, ne pas inclure son nom et son adresse dans la politique. »