SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Nations Unies: la Russie a tué des centaines de civils dans les premiers jours de l’invasion de l’Ukraine

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a déclaré mercredi qu’au moins 441 civils avaient été tués par les forces russes au début de l’invasion de l’Ukraine par Moscou, documentant des exécutions sommaires et des attaques dans des dizaines de villes de trois régions.

Le bureau a suggéré que le nombre réel de victimes dans les régions de Kiev, Tchernihiv et Soumy est beaucoup plus élevé, dans un rapport traitant du début de l’invasion du 24 février jusqu’au début avril, lorsque les forces russes se sont retirées des trois régions.

Le rapport indiquait: « Les actes à l’étude ont été commis par les forces armées russes qui contrôlaient ces zones, et ont entraîné la mort de 441 civils (341 hommes, 72 femmes, 20 garçons et huit filles). »

Le bureau a recueilli des preuves dans 102 villes et villages, par l’intermédiaire de la Mission de surveillance des droits de l’homme des Nations Unies en Ukraine.

Les ministères russes des Affaires étrangères et de la Défense n’ont pas répondu à une demande de commentaire.

Moscou a nié à plusieurs reprises avoir pris pour cible des civils dans ce qu’il a appelé une « opération militaire spéciale » visant à désarmer l’Ukraine voisine et à chasser du pouvoir les dangereux nationalistes.

Au total pour la guerre au 4 décembre, le bureau a dénombré 6 702 morts parmi les civils et affirme que sa surveillance inclut les abus de toutes les parties.

    la source :
  • Reuters