SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Nouvelles informations concernant l’assassinat de la journaliste Shireen Abou Akleh

Aujourd’hui, le vice-ministre de la Sécurité intérieure Yoav Seglovic a révélé de nouvelles informations concernant l’assassinat de la journaliste Shireen Abou Akleh, alors qu’il couvrait la prise d’assaut du camp de réfugiés de Jénine.

Seglovic a déclaré aux médias hébreux : « La distance entre le lieu du tournage et celui de la journaliste assassinée, Shireen Abou Akleh, est grande », notant que c’est ce que la police d’occupation a conclu jusqu’à présent.

Il a poursuivi : « Une enquête est en cours concernant le meurtre d’Abou Akleh, qui a été tué la semaine dernière », notant qu’« Israël » essaie de profiter de ce processus pour que cela ne se reproduise plus.

Il a ajouté : « Bien que le tableau paraisse mauvais, son pays a besoin d’une telle enquête pour que l’affaire ne se reproduise plus et pour tirer les leçons de cette expérience ».

Samedi, des citoyens américains, des militants pour la paix et des membres de la communauté ont lancé une campagne appelant le président américain Joe Biden, les membres du Congrès et du département d’État américain à enquêter sur l’assassinat de la journaliste palestinienne Shireen Abou Akleh par l’occupation « israélienne ».

Les manifestants ont envoyé des messages adressés aux membres du Congrès et de la Maison Blanche, appelant à la fin des graves violations « israéliennes » des journalistes et des droits de l’homme commis contre les Palestiniens.

Les messages appelaient à persuader le Département d’État américain d’ouvrir une enquête urgente, de chercher à poursuivre les responsables de l’assassinat d’Abou Akleh, qui détient la nationalité américaine, et d’appeler le Bureau des droits de l’homme des Nations Unies à mener une enquête indépendante et transparente.