SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 13 August 2022, Saturday |

Nouvelles sanctions européennes contre la Russie

Jeudi, les pays de l’Union européenne ont annoncé de nouvelles sanctions contre la Russie, notamment des importations d’or et un renforcement des contrôles à l’exportation sur certains produits de haute technologie.

La commissaire européenne Ursula von der Leyen a déclaré que les « sanctions renforcées et étendues de l’UE contre le Kremlin » envoient « un signal fort à Moscou que nous maintiendrons la pression aussi longtemps que possible ».

Les détails des sanctions ne sont toujours pas clairs car ils doivent encore être publiés au Journal officiel de l’UE.

Les responsables de l’Union européenne ont cherché tout au long de la semaine à renforcer le vaste ensemble de sanctions contre la Russie et à rechercher des moyens d’ajouter une interdiction des exportations d’or dans l’espoir que les mesures commenceront enfin à affecter de manière décisive la guerre en Ukraine.

Le chef des affaires étrangères de l’Union européenne, Josep Borrell, a déclaré lundi que « la chose la plus importante en ce moment est l’interdiction de l’or russe », qui est la deuxième industrie d’exportation de Moscou après l’énergie.

Le mois dernier, les principaux pays industrialisés du Groupe des Sept se sont déjà engagés à interdire l’or, affirmant que la Russie utilisait son or pour soutenir sa monnaie afin de contourner l’impact de plusieurs séries de sanctions que des pays du monde entier avaient déjà imposées à Moscou pour avoir envahi l’Ukraine le 24 février.

Outre les mesures restrictives, l’Union européenne a également décidé de fournir 500 millions d’euros pour renforcer l’aide militaire à l’Ukraine.

Dans un contexte connexe, la Banque centrale d’Ukraine a annoncé, jeudi, la dévaluation de la monnaie nationale, la hryvnia, de 25 % par rapport au dollar en raison de l’impact de l’invasion russe sur l’économie du pays.

La banque centrale a déclaré dans un communiqué que « cette mesure renforcera la compétitivité des producteurs ukrainiens » et « soutiendra la stabilité de l’économie dans les conditions de la guerre ».

Le taux de change a été fixé jeudi à 36,57 hryvnia pour un dollar, contre 29,25 hryvnia pour un dollar dans le passé, un taux adopté depuis le début de l’invasion russe en février.