SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

« Ocean Viking » sauve 369 migrants coincés sur un bateau en bois en Méditerranée

Le navire « Ocean Viking » de l’organisation « SOS Méditerranée » a secouru 369 migrants qui se trouvaient sur un bateau en Méditerranée, lors de la sixième opération de sauvetage en quelques jours, selon l’organisation non gouvernementale.

Cela porte le nombre de survivants à bord du navire à 572, selon l’organisation « SOS Méditerranée », dans un tweet.

La dernière opération de sauvetage a inclus des migrants sur un « grand bateau en bois » dans la « zone de recherche et de sauvetage libyenne » dimanche après-midi, a indiqué à l’AFP un porte-parole de l’organisation.

Le bateau a été repéré par radar puis à l’œil nu dans la soirée, et l’opération de sauvetage a duré cinq heures. Parmi les 369 survivants, neuf sont des femmes, un nourrisson, deux enfants et 110 mineurs, principalement originaires d’Égypte, du Bangladesh et d’Érythrée, selon l’organisation.

Et dimanche après-midi, le navire a secouru 71 migrants qui se trouvaient à bord d’un bateau en bois largement surchargé dans la zone de recherche et de sauvetage maltaise.

Par ailleurs, « SOS Méditerranée » a annoncé que le bateau était parti de Libye il y a trois jours, et que les personnes à bord étaient épuisées lorsqu’elles ont été secourues et sans eau ni nourriture.

Le 1er mai, l' »Ocean Viking » a débarqué en Sicile 236 migrants qu’il a secourus en mer.

Récemment, les Nations unies ont critiqué la Libye et l’Union européenne, leur demandant d’introduire des réformes dans les règles des opérations de recherche et de sauvetage, soulignant que les pratiques actuelles privent les migrants de leurs droits et portent atteinte à leur dignité s’ils ne mettent pas fin à leurs jours.

Depuis le début de l’année 2021, 866 migrants sont morts en Méditerranée en tentant de rejoindre l’Europe, selon l’Organisation internationale pour les migrations.

L’organisation « SOS Méditerranée » confirme avoir secouru plus de 30 000 personnes depuis février 2016, par le navire « Aquarius » puis le navire « Ocean Viking ».

    la source :
  • AFP