SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Officiellement … l’Iran nie les informations sur l’accord d’échange de prisonniers avec l’Amérique

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Saeed Khatib Zadeh nie les informations concernant un accord d’échange de prisonniers entre l’Iran et les États-Unis d’Amérique.
Il a confirmé, aujourd’hui, lundi, qu’il n’y a aucun accord pour débloquer 7 milliards de fonds iraniens gelés en Amérique, en soulignant la nécessité de débloquer les fonds en une fois dans tout accord.
Il a dit:  » Nous ne sommes pas pressés de lever les sanctions, et le retour de Washington à l’accord nucléaire devrait être vérifiable »
Il a ajouté:« Si Washington était prêt à lever les sanctions, nous aurions pu parvenir à un accord à Vienne il y a un mois.  »
Et il confirmé qu’il n’y a pas de Discussions juridiques entre l’Iran et la Grande-Bretagne en indiquant que son pays ne permettra pas que les pourparlers de Vienne se transforment en négociations épuisantes.
Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a clairement indiqué que l’accord nucléaire devait être mis en œuvre dans son intégralité sans augmentation ni diminution, notant que les pourparlers avaient abouti à la rédaction de deux projets jusqu’à présent, liés à la levée des sanctions et des mesures nucléaires.
Et il explique que les pourparlers de Vienne ont marqué un progrès mais elles etaient parfois lentes.
Auparavant, le département d’État américain avait nié la nouvelle de l’accord d’échange de prisonniers et la libération d’une partie des fonds iraniens gelés aux États-Unis.
Cela s’inscrit apres que de la télévision iranienne et la chaîne Al-Mayadeen ont publiés des informations montrant que Téhéran et Washington sont parvenus à un accord d’échange de prisonniers sous la forme de quatre contre quatre, les États-Unis libérant sept milliards de dollars d’Iraniens gelés selon RT.