SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

ONU: La Russie et l’Ukraine ont torturé des prisonniers de guerre

La Russie et l’Ukraine ont torturé des prisonniers de guerre au cours du conflit qui dure depuis près de neuf mois, a déclaré mardi le bureau des droits de l’homme de l’ONU, citant des exemples tels que l’utilisation de chocs électriques et la nudité forcée.

L’équipe de surveillance de l’ONU basée en Ukraine a fondé ses conclusions sur des entretiens avec plus de 100 prisonniers de guerre de chaque côté. Le bureau a ajouté que des entretiens avec des prisonniers de guerre ukrainiens ont été menés après leur libération parce que la Russie n’autorisait pas l’accès aux sites de détention.

Matilda Bogner, chef de la mission de surveillance, a déclaré lors d’une conférence de presse à Genève que la « grande majorité » des prisonniers ukrainiens qu’elle a interrogés et détenus par les forces russes ont parlé d’avoir été torturés et maltraités.

Les exemples incluent les attaques de chiens, les chocs électriques avec des pistolets paralysants, les téléphones militaires et la violence sexuelle.

La Russie, qui a envahi l’Ukraine le 24 février, nie avoir torturé ou maltraité des prisonniers de guerre.

Du côté ukrainien, Bogner a déclaré qu’il y avait des « allégations crédibles » selon lesquelles des prisonniers russes avaient été exécutés arbitrairement, entre autres abus.

D’autres prisonniers russes ont déclaré que les conditions de transport étaient mauvaises et dégradantes et qu’ils étaient blottis nus dans des camions, les mains attachées derrière le dos. L’équipe de l’ONU a déclaré qu’elle avait également surveillé des cas de soi-disant « coups de bienvenue » dans un camp punitif.

Kiev a déclaré plus tôt qu’il vérifiait toutes les informations sur le traitement des prisonniers de guerre, enquêtait sur toute violation et prenait les mesures juridiques appropriées.

    la source :
  • Reuters